Case Study: Système de gestion des investissements

Home /
Système de gestion des investissements

Renforcer le cœur de métier avec la digitalisation

Que l’on parle d’expériences et de savoir-faire dans les domaines de la WFM (gestion des effectifs), la MDM (gestion des appareils mobiles) ou les SIG (systèmes intégrés de gestion), FPT a prouvé sa fiabilité et son inventivité, notamment en termes de rentabilité.

Voir l’expérience de RWE

Étude de cas : Système de gestion des investissements

Le client

Le client est un groupe international leader indépendant dans la gestion d’actifs et la banque privée, avec plus de 200 ans d’expérience dans les services financiers et plus de 114,7 milliards de livres sterling (145,6 milliards d’euros/204,5 milliards de dollars) sous gestion.

Besoins professionnels

À compter de début 2008, le client lance le projet BoR (Livret de Comptes-Rendus) visant à remplacer le système de gestion de portefeuille actuel (produit Portia de Thomson Investment Software) par un produit SIM-CORP Dimension nommé “Dimension”. FPT a été sélectionné en tant que fournisseur externe pour fournir une solution de migration/consolidation de toutes les applications satellitaires actuelles utilisant les dernières technologies Microsoft .NET, ainsi que pour les interfaces avec Dimension.
Les exigences sont axées sur les objectifs clés suivants :

  • La consolidation de toutes les applications satellitaires actuelles autour de Portia en flux (trésorerie, commerce, performance, interface, rapport) en vue de simplifier la gestion et de faciliter la maintenance/l’amélioration future. Une fois consolidé, le nombre d’applications devrait être réduit à un nombre plus petit en fusionnant des applications ayant des fonctionnalités similaires dans une seule application ;
  • Acquérir les technologies Microsoft .NET les plus récentes et les plus éprouvées (WCF – .NET 3.0), et normaliser tous les travaux de développement futurs au sein de l’organisation ;
  • Promotion de K2 Blackpearl (logiciel BPM) dans la gestion et le contrôle du flux de travail de l’entreprise (en remplacement de l’actuel K2.NET 2003) ;
  • Centraliser la solution de génération de rapports pour le processus de trading et d’opération sur un serveur d’applications Crystal Report (RAS 10) ;
  • Le système doit être robuste, entièrement intégré, évolutif, sécurisé, développé avec un minimum d’effort et facile à utiliser/entretenir à l’avenir.

Challenges

  • La chronologie du projet est trop courte pour l’étendue du travail à accomplir, alors qu’il existe une dépendance avec le système central (BoR) qui doit être réglée en premier ;
  • Peu de temps pour rassembler un certain nombre de personnes et transférer les connaissances du système à l’équipe de FPT ;
  • Le budget de mise en œuvre, car il n’existe initialement aucune spécification relative aux exigences logicielles, doit être dimensionné en fonction de la première PdC afin de pouvoir mesurer le projet ;
  • Le client détient une partie du travail de développement pour des raisons de confidentialité et de sécurité des données. De ce fait, la phase de tests d’intégration doit être effectuée sur le simulateur avec des données factices ;
  • Nécessité de normaliser le développement du produit de travail à partir du produit offshore et du produit de développement client. Les deux équipes doivent s’engager pour développer un cadre d’entreprise approprié ;
  • Un très grand volume de données doit être migré vers un environnement de production. Le nouveau système doit répondre aux attentes d’utilisation des performances ;
  • Répondre à un SLA très exigeant de la part du client.

Solutions

  • Proposition d’un modèle de travail de développement sur site/offshore pour réduire les coûts de développement et de maintenance de l’organisation, ce qui permet une haute qualité de services. Les analystes commerciaux et les ingénieurs des ponts travaillent sur le site client pour collecter leurs exigences et faciliter la communication.
  • Données partagées communes identifiées pour être utilisées par diverses applications afin de promouvoir un centre de données partagées. Cette application centralisée joue le rôle de connecteur principal pour l’intégration à Dimension.
  • Construction d’une infrastructure de développement d’entreprise qui reste au dessus de .NET Framework 3.0/WCF pour aider les équipes de développement à élaborer un produit de travail de développement cohérent. Cela permet également de tirer parti du code réutilisé en regroupant des fonctionnalités communes partagées.
  • La couche de gestion repose entièrement sur la fondation de communication Services Internet/Windows (WCF). Cette architecture permet au système d’être évolutif et facile à mettre à niveau ultérieurement. Les tiers d’intégration tels que le moteur de flux de travail K2 Blackpearl doivent être cohérents.

Avantages

Ainsi, 60 applications d’entreprise ont été consolidées dans environ 30 applications satellite .NET. Une baisse significative des efforts de maintenance et de contrôle.

Technologies utilisées

  • NET Framework 3.0, C# – ASP.NET, AOP, Telerik for ASP.NET, Microsoft Exchange MAPI, Ajax, JQuery, NUnit, FXCop, Codesmith, dotTrace profiling
  • WCF, WebServices, Microsoft Enterprise Library 4.1
  • Oracle 10g, SQL Server 2005
  • K2 Blackpearl, Biztalk 2006 Professional
  • Crystal Report Enterprise 10 – RAS, Business Object XI, SQL Reporting Service 2005
  • Tidal Enterprise Scheduler
  • Bloomberg Financial Service API
  • Kerberos & SSO for security & authorization (use Microsoft Authorization Technology -AzMan)
  • Citrix MetaFrame – Dimension